Alors que « Les Amis de la Terre » viennent de rendre public (le 3 juin 2020) un pamphlet intitulé « Lobbying : l’épidémie cachée », l’AFCL réagit… On peut reconnaitre un mérite aux Amis de la Terre : ils savent faire du neuf avec du vieux et sont les champions du recyclage. Derrière le sensationnalisme affiché, ils délayent inlassablement…

Lire la suite ...

Le 11 mai 2019 Suite à la parution d’informations sur des fichiers de personnalités, l’Association Française des Conseils en Lobbying et Affaires publiques rappelle les points suivants : Les conseils en affaires publiques conseillent des entreprises, des organisations professionnelles, des associations ou des organismes publics dans la défense et la promotion de leurs intérêts auprès des…

Lire la suite ...

Contrôle des activités de représentation d’intérêts : la France met en place un des dispositifs les plus stricts au monde.   Le décret relatif au répertoire numérique des représentants d’intérêts paru au Journal officiel du 10 mai 2017 précise l’article 25 de la loi «Sapin 2». L’intégralité de ce qu’a voté le législateur sera ainsi…

Lire la suite ...

Les acteurs économiques peuvent aider, au travers du lobbying, à un meilleur processus décisionnel en France, à des lois plus en lien avec les réalités économiques et sociales, aboutissant ainsi à des décisions plus légitimes, moins contestées par les parties prenantes, expliquent Laurent Mazille, président de l’ARPP et Fabrice Alexandre, président de l’AFCL.   Lien…

Lire la suite ...

A l’occasion d’une conférence organisée le 15 mars 2016, Junior Consulting Sciences Po a présenté les résultats d’une étude qualitative sur la perception du lobbying par les décideurs publics, réalisée pour le compte de l’AFCL auprès de 55 personnes issues du Parlement (élus, collaborateurs et fonctionnaires), de cabinets ministériels, d’administrations centrales et d’Autorités administratives indépendantes.…

Lire la suite ...