« Depuis une dizaine d’années, le lobbying s’est généralisé et professionnalisé. Il est enseigné dans les universités et les grandes écoles. Le nombre de cabinets spécialisés a été multiplié par cinq. « En 1991, au moment de la création de l’association (AFCL), les cabinets se comptait sur les doigts d’une main », constate Alexandre de Montesquiou. »