« Consultants ou responsables des relations institutionnelles au sein des entreprises, tous soutiennent pourtant ce registre, qui donne une légitimité à leur activité. L’association Française des Conseils en Lobbying (AFCL) regroupe la plupart des grands cabinets de la place parisienne. Elle a donné des instructions claires à ses membres, explique Éric Schell, qui dirige sa propre société Schell et associés. « Le mot d’ordre de notre association professionnelle, l’AFCL, est de se mettre en règle avec la nouvelle législation. »