(…) « La transparence est prévue dans notre charte de déontologie qui a vingt-cinq ans et nous nous sommes volontairement inscrits au registre de l’Assemblée Nationale depuis plusieurs années. Détailler tous les six mois l’ensemble des actions menées est une vraie lourdeur pour les TPE que nous représentons. Cela n’apportera aucune plus-value en termes de transparence. » (…)

Lien vers l’article complet L’Opinion 10 juin 2016